47 cadavres d’animaux découverts dans une famille d’accueil: une femme condamnée

Elle se rend chez une famille d’accueil pour animaux, mais ce qu’elle découvre est inimaginable !

Suite à la découverte macabre d’une quarantaine de cadavres d’animaux entassés dans une famille d’accueil, l’accusée vient finalement d’être condamnée.

En 2015, Klervie Talarmin, présidente de l’association Les Alfredes située dans le Finistère, faisait une sinistre découverte en rendant visite à l’une de ses bénévoles et familles d’accueil pour animaux. En arrivant sur place, elle découvre en effet pas moins de 40 cadavres d’animaux entassés dans sa propriété…

Un vrai coup dur pour la cause animale

Chiens, chats, lapins, chèvre… Autant d’animaux laissés sans soins à l’abandon, tous morts de faim ou de soif dans des conditions atroces. L’association Les Alfredes a aussitôt porté plainte contre la jeune femme de 30, qui, pourtant éleveuse de chiens et qui plus est très active en faveur de la cause animale, souffrait apparemment de « troubles psychologiques ».

Accusée de cruauté et abandon d’animaux domestiques, la responsable de famille d’accueil vient d’être condamnée par le Tribunal correctionnel de Brest à 8 mois de prison avec sursis, avec l’interdiction de posséder des animaux à vie.

Une sombre affaire qui, espérons le, ne viendra pas entacher le merveilleux soutien des nombreuses familles d’accueil qui oeuvrent pour le bien-être des animaux.

Category: Buzz
About The Author
-

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>